Les avantages de l’investissement en nue-propriété

Immobilier en nue-propriété / démembrement

Les investissements en démembrement représentent une solution de placement immobilier très intéressante :

L’intérêt patrimonial de l’immobilier en nue-propriété :

  • un investissement sans fiscalité ni aucune charge (même la taxe foncière) pendant la durée du démembrement
  • une absence totale de contraintes de gestions locative et immobilière
  • une liberté totale : pas d’engagement de conservation – la revente est possible à tout moment
  • un retour sur investissement immédiat : l’investisseur perçoit immédiatement 15 ans à 20 ans de loyers, sous forme de décote sur le prix d’achat.
  • un achat immobilier patrimonial fortement décoté :
    entre 40% et 50% de remise sur le prix de marché du bien Cette décote représente l’équivalent de 15 ou 20 ans de loyers nets de frais taxes et charges, tels que l’investisseur les auraient encaissés en cas d’investissement en pleine propriété en considérant un scénario idéal, sans absence de locataire, d’impayé de loyer, ou encore de détérioration => une rentabilité locative garantie sans aucun stress, ni aucune fiscalité !
  • des biens immobiliers de grande qualité :
    les communes doivent consacrer 20% des nouvelles constructions au logement social. 60% des ménages français sont éligibles au logement social (PLS). Cette obligation est difficile à respecter. Ce n’est pas qu’un problème politique pour les communes ou stratégique pour les promoteurs, c’est également lié au fait que dans les communes où le foncier est cher, les bailleurs sociaux n’ont pas toujours les moyens financiers suffisant pour acquérir la pleine propriété.
    L’immobilier avec usufruit temporaire est alors une solution idéale pour les bailleurs institutionnels.

Les avantages fiscaux de l’investissement en immobilier démembré :

Une fiscalité optimisée en toute sécurité grâce au démembrement:

  • Plus-values immobilières : une absence de fiscalité sur la valeur de l’usufruit (plus-value) acquise au terme de l’usufruit
  • ISF (impôts de solidarité sur la fortune ) : un bien immobilier qui échappe à l’ISF
  • ISF & IR (impôts sur le revenu) : Immobilier démembré et financement à crédit une combinaison gagnante pour défiscaliser ses revenus fonciers et l’ISF :
    • les intérêts d’emprunts sont déductibles des autres revenus fonciers : diminution de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux (CSG)
    • le montant du prêt immobilier est un passif déductible au titre de l’ISF alors que la valeur de la nue propriété n’est pas intégrée à l’actif
  • Taxe foncière : à la charge de l’usufruitier bailleur pendant toute la durée du démembrement

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez les rubriques complémentaires, ou contactez-nous :