Marché secondaire de la nue propriété

Immobilier en nue-propriété / démembrement

L’investissement immobilier en nue-propriété n’est associé à aucune contrainte de durée de conservation ; ce qui signifie qu’il est possible de revendre à tout moment la nue-propriété d’un bien.

Pas de remise en cause des avantages fiscaux et défiscalisations obtenues. Il ne s’agit pas d’un dispositif d’incitation fiscale, soumis à révision ou remis en cause régulièrement comme on pu l’être les lois Perissol, Besson, Malraux, ou encore Scellier. Le démembrement de propriété n’est pas une règle fiscale, mais une règle du code civil.

Les avantages ISF, les réductions d’impôts, et les gains en matière de prélèvements sociaux sont définitivement acquis.

Sur une durée de démembrement de 15 à 20 ans, il est donc possible que l’investisseur de départ souhaite revendre. Le prix de vente est fixé selon la valeur de marché de la pleine propriété du bien, diminué de la valeur de l’usufruit pour la durée restante.

Une opportunité intéressante pour ceux qui souhaiteraient s’inscrire dans un placement immobilier en nue-propriété sur une durée plus courte que 15 ans.

L’offre étant réduite, la revente est généralement très rapide.

Le nouvel acquéreur profitera des mêmes avantages en termes de fiscalité, d’absence de contrainte de gestion, et de plus-value.

Si vous êtes intéressez par un achat immobilier en nue-propriété sur le marché secondaire, n’hésitez pas à nous contacter – nous pourrons ainsi étudier votre besoin, et vous proposez les opportunités lorsqu’elles se présenteront.

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez les rubriques complémentaires, ou contactez-nous :